• Souvenirs Embryonnaires...


    En créant ce blog(g), je croyais obéïr à une impulsion nouvelle, originale ; mais je me rends compte en fait qu'il n'en est rien. Plus jeune, dans mes années collège-lycée (aaaah, l'époque où j'avais encore des cours de français...), je ne tenais aucun journal, intime ou non ; pas besoin, pas envie non plus. Pas le temps aussi, parce que ne rien faire, ça prend énormément de temps. Le soir, c'était une heure de marche pour rentrer à la maison, un peu de repos neuronal devant la télé jusqu'à 19H, et puis dessin et autres bricolages jusqu'à 1H du mat'... Mais m'asseoir à ma table, dans ma chambre, pour écrire, jamais. JA-MAIS. Je m'autorisais juste à y dessiner.

    Et puis hier, j'ai retrouvé ce que j'appelais mon "journal de cours"; je vous explique. J'étais en Terminale, et je m'ennuyais comme un rat mort ; seul comme un cactus au milieu d'un champ de coton, inexistant socialement et introverti. Considéré par mes profs comme un bon élément un peu paresseux, je pouvais me permettre quelques facéties, comme par exemple m'ennuyer ouvertement. Et ça ne ratait jamais ; alors un jour pendant un cours de physique, j'ai créé ce cahier...

    J'y consignais tout ce qui me passait par la tête au cours des longues heures vides des journées de cours ; des choses expressément liées à ces que mes profs racontaient ; plus exactement, tout ce qu'ils m'évoquaient. Un genre de collections de digressions toutes personnelles, très amusant à relire après tout ce temps. On y retrouve "Old Ceps Dennis", prof de physique-chimie maniaque, "Bono-Boussolle", prof de bio fantastique et "PsychoPonte", mon abominable prof de philo (inutile de vous dire que ses cours à la philosophie très discutable [mais pas par nous^^] fournissaient l'essentiel du matériau de ce journal-refuge)...

    Il y avait aussi Lili. Elle hantait mes pages, ayant le double avantage de ne pas exister, et d'avoir des yeux bleus comme le ciel d'un froid matin d'hiver ; vous savez ? Ces matins calmes de Janvier où règne un petit froid sec, piquant...

    Nostalgie...

    Gatrasz.



  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 10:01
    Bonjour Gatrasz,
    Et... t'appelle ça des digressions, ce que tu publies dans ce blogg ?! Naaan, quand même ;-) Sinon, j'adore vraiment le dernier paragraphe de ce texte.
    2
    eLISA
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 10:36
    ben
    j'ai les yeux bleus si tu veux t'y perdre un peu :))
    3
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 11:24
    Bises Gat' :)
    ne sois pas nostalgique, tu le continues ici ce cahier, et puis tu rencontres d'autres Lili aussi :)
    4
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 13:02
    eLISA...
    ...oui, je veux bien...:)))
    5
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 13:04
    Oui Flo...
    ...t'as raison :) Mais ce cahier-là était d'un autre âge, il n'a plus de sens en tant que tel, à présent ; tandis que ce blogg... :)
    6
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 13:19
    Mais non, French'
    ...c'est mon esprit qui n'est qu'une vaste digression (ouais, j'adore digresser, j'trouve ça très constructif^^)...
    7
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 14:01
    Et si tu
    retranscrivais ce cahier ici, sur ton blog?
    8
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 14:27
    Bonjour Gatrasz
    Ce genre de cahier est un trésor, surtout garde le bien. Plus le temps passera, et plus il aura de la valeur. Et au moins, c'est du concret. Pas de bug possble. Bises d'une curieuse qui aurait bien aimé lire le cahier en question. :-)
    9
    Mercredi 6 Décembre 2006 à 16:47
    C'est toujours
    très émouvant de relire "nos jeunes années"... Les tiennes sont tout de même plus proches que les miennes. Et l'émotion est d'autant plus grande que les années passent. Il y a peu, j'ai eu l'occasion de retrouver quelques classeurs sur lesquels je m'entrainais, visiblement, pour le concours des chef-d'oeuvres en péril. Certains souvenirs sont revenus illico et l'émotion fut énorme... Tu verras lorsque tu les reliras dans 15 ans... ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :