• Relents Amers...


    Ambiance de lendemain
    De soirée calme
    A peine de vagues souvenirs
    De la fanfare
    Execution diplomatique
    Ah, la belle vendetta
    Que nous nous préparons...
    Adieu, petite soirée tranquille
    Adieu repos
    Dorénavant, le whisky sera troublé
    Les peines évaporées
    Et les esprits grisés par l'action
    Moi je voudrais ne pas en être
    Sauver mes derniers jours d'espoir
    Chanter ma propre sérénade
    Mais non
    Picole donc, animal
    Et ne vois pas l'attente
    Te dissoudre

    Gatrasz.

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Septembre 2006 à 16:36
    exageré!
    t'es un peu pessimiste... ciao !
    2
    Lundi 25 Septembre 2006 à 22:04
    Mais non Barbara
    ...pas trop. J'étais juste un peu triste quand j'ai écrit ça. Une histoire qui finissait avec l'été (soupir)...
    3
    Mardi 26 Septembre 2006 à 12:22
    Tu veux des carottes
    contre un verre de whisky, toi ? Les esprits troublés par la conso écrivent de jolis mots :))) bises
    4
    Mardi 26 Septembre 2006 à 21:53
    Je me demande
    si ça serait prudent; je n'ai jamais écrit sous influence de carottes...
    5
    Mercredi 27 Septembre 2006 à 00:10
    Tu devrais essayer !!
    sous influence de la fumette de carottes plutôt, mdr !! Non, je plaisante, je trouve que tu écris très bien comme ça, bonne nuit :))
    6
    Mercredi 27 Septembre 2006 à 00:23
    Ouais
    La fumette... Quoi d'autre ? Je vais pas cumuler tous les vices, non plus...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :