• Le Numéro De [C.R.I.]

    (et une version que j'aime encore plus) : [Dionysos - Thank You Satan]
    27 octobre 2044

    Je m’appelle
    Léo. A cause d’un chanteur un peu anarchiste, à ce qu’il paraît ; anarchiste, je ne sais pas ce que ça veut dire, mais ça m’a l’air un peu effrayant. Alors voilà : je suis né il y a douze ans, 3 mois et 25 jours. J’entre en cinquième. Je suis comme tout le monde à mon âge : curieux, vif, et puis je suis assez bon en classe. Enfin, il y a un truc pour lequel je suis un peu différent : mais ça, personne ne le sait. C’est mon secret.

    Depuis cet été, je suis amoureux de
    Lucille. Non, ce n’est pas ça mon secret, même si je n’en ai pas parlé à tout le monde. Vous imaginez, si ceux de ma classe le savaient ? Alors on se voit en cachette. Une fois, j’ai séché les cours pour aller avec elle au parc : bien sûr, on a été récupérés par les « blousons verts » au bout de 10 minutes, mais comme le Président a décidé que les élèves ne soient renvoyés qu’après rédi... euh, rébi... enfin, la deuxième fois quoi, hé bien on n’a pas eu trop de soucis. Juste 8 heures de colle et une amende à nos parents : mon argent de poche y est passé, mais je m’en fiche ! Et personne ne sait qu’on était ensemble.

    Lucille, je lui ai dit mon secret. Je sais qu’elle ne le répètera pas : c’est quelque chose de très personnel, et elle m’a raconté en échange des choses que même à vous je ne dirais pas. C’est la preuve que je peux lui faire confiance, hein ? Je lui ai demandé ce qu’elle en pensait ; elle m’a dit qu’elle ne voyait pas en quoi ça pouvait être important, mais que ça prouvait quand même que j’étais spécial. J’aime quand elle dit ça...

    Allez, je vais vous expliquer. Vous savez, quand on va chez le médecin, faire des courses ou prendre le métro, on utilise notre carte universelle pour payer. C’est automatique, et en plus c’est pratique parce que c’est toujours la même. Et à chaque fois, on voit notre
    numéro de C.R.I. - Comité du Recensement et de l’Identité. Moi j’aime mieux dire 'numéro de série' mais les grands ne sont pas trop d’accord. Et puis il est confidentiel, il ne faut pas le dire à n’importe qui ; en fait c’est ça, mon secret. Alors voilà, moi c’est XPZ-30.12.44. Je vous ai dit qu’à cause de ça, je suis différent ; en fait, j’ai découvert que mes amis ont, tout à la fin, un numéro supérieur à 100. Ils avaient pas le droit d’en parler, c’est interdit mais nous, on a osé. Personne le saura jamais, de toute façon. Alors Pierre par exemple c’est 112. Certains pensent que c’est le Q.I. mais moi, je n’y crois pas. Je suis pas tellement bête et Pierre, il est même vachement con ! Alors je pense que c’est un numéro au hasard, ou alors c’est celui d’un fichier national où tout ce qui nous concerne est écrit. Mes copains aussi pensent que c’est plutôt ça. Qu’est-ce que ça pourrait être d’autre ?

    Les grands, eux, ils savent. Mais s’ils nous le disent avant notre majorité, ils vont en prison. Le jour de nos 18 ans, on reçoit une lettre avec l’en-tête du
    Ministère de l’Identité Nationale, et il paraît que tout est expliqué dedans. Même que mon cousin Marcel, il a fait une drôle de tête quand il l’a lue. Dans six ans, sûrement, j’aurais la mienne et je saurai. En fait je ne suis pas le seul à avoir un numéro inférieur à 100, à la fin de mon numéro de C.R.I. Y’a des vieux, aussi, qu’ont le même. Y’avait même mon petit frère. Lui, je le sais, c’était KPF-14.01.40. Mais je suis le seul de nous deux maintenant ; il est mort, mon petit frère. Une leucémie ; il est mort le 14 janvier 2040. Tiens, au fait ; c’est bizarre, ça, non ? ...

    Gatrasz.


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Octobre 2009 à 18:59
    Dans le grand livre de la vie...
    ... tout était C.R.I. ! :~) (j'adore cette nouvelle ! Chapeau ! Puissamment efficace !)
    2
    Mardi 6 Octobre 2009 à 19:41
    @Tant-Bourrin :
    ...merci ! J'ai écrit cette histoire en référence aux bornes du métro, pour lesquelles nous ne sommes, finalement, que des dates...d'expiration^^
    3
    Mardi 6 Octobre 2009 à 19:49
    steuplait
    Heu Lucille, tu vas pas me laisser mourir puceau quand même q8-p
    4
    Mardi 6 Octobre 2009 à 20:07
    @Saoulfifre :
    ...bin non, elle est rock'n'roll Lucille, comme la chanson :)
    5
    Mercredi 7 Octobre 2009 à 10:33
    Waouh !
    Superbe, et bien écrit, chapeau l'artiste.
    6
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 11:19
    @Andiamo :
    ... :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :