• Le Jour Où Mon Coeur S'est Réveillé...

     
           C'est une histoire qui remonte à quelques années maintenant. Enfin presque, j'avais 19 ans. Je passais l'été avec de nouveaux amis (pas difficile, auparavant je n'en avais pas). Des gens extra qui partageaient les mêmes intérêts que moi ; entre eux je ne faisais pas de différence, émoustillé que j'étais par ce sentiment nouveau de s'attacher à d'autres êtres humains qui vous manifestent de l'intérêt comme si vous étiez "normal" (alors que vous êtes un affreux extra-terrestre, vous le savez pertinemment).     
     
         Elle, c'était une fille timide et distante, avec qui pourtant je parlais souvent ; tout le monde me disait "Hou, vous allez finir ensemble...", mais sûr de moi je répondais "Pfff, n'importe quoi..." (oui, à dix-neuf ans on peut être encore très bête). Et puis, avec le temps, j'ai gardé son adresse parmi mes contacts, je l'ai appelée, je lui ai écrit. Au début je pensais que c'était juste un genre d'échanges de bon procédés, histoire de se dire "tu sais, moi aussi j'en suis passé par là" et autres "mais non, tu es parfaitement normal(e) ; la preuve, on est pareils" ; et en fin de compte j'ai commencé à réaliser qu'il se passait quelque chose de pas normal. Les plaques de blindages invincibles dont j'avais jusque-là ceinturé mon coeur (je vous dirai pourquoi une autre fois) se dessoudaient, les boulons prenaient du jeu. Le coeur se jetait contre les parois, et cela faisait : "Boom boom, Boom boom..."      
     
         Non, bande de pervers, nous ne sommes pas sortis ensemble à la fin (de toute façon, ça ne vous regarde pas) ; mais elle est devenue pour moi une personne très chère, et j'espère ne jamais la perdre, de quelle façon que ce soit. Depuis, mon petit coeur est libre de ses contraintes intérieures et de mes interdits moraux d'un autre temps ; et il tend les bras aux passants. Artiste de rue, j'exécute mon petit numéro sans attendre d'applaudissements, j'espère juste qu'un jour quelqu'un s'arrêtera pour me regarder. Quelqu'un qui ne verra pas mes simagrées comme une pantomime infernale et stupide, quelqu'un que mes gestes feront sourire. Et si cette personne-là vient me proposer un spectacle en co-production, je suis prêt déjà à partager les droits. Le principal, c'est qu'on me laisse jouer ma vie sur les planches ; voire même un peu plus, pourquoi pas, si c'est gentiment proposé...
     

    Gatrasz.


  • Commentaires

    1
    Ta Fée en robe mauve
    Jeudi 29 Mars 2007 à 10:30
    tu m'a fait sourire,
    tu m'as fait rire, tu m'as émue, tu m'as touchée, tu m'as mise dans un drôle d'état...... je veux te regarder
    2
    Jeudi 29 Mars 2007 à 10:33
    Oh...
    ...tout ça avec mes petits mots ?! Tu me flattes, dis...
    3
    Ta Fée en robe mauve
    Jeudi 29 Mars 2007 à 10:36
    je ne dis
    que ce que je ressens vis à vis de toi, je n'y peux rien, les mots viennent tout seuls
    4
    Jeudi 29 Mars 2007 à 10:42
    J'ai l'impression...
    ...d'être un aimant à mots de fée... C'est très bizarre, j'aime bien :)
    5
    Jeudi 29 Mars 2007 à 10:47
    Coucou Gat'
    je passe te déposer des baisers! chuis pas la première on dirait!! c'est tout mignon ce matin ici
    6
    Jeudi 29 Mars 2007 à 11:03
    B'jour Inconnue...
    ...bah oui, je sais pas c'qui s'passe aujourd'hui... :) [merci pour les baisers hein, j'en dépose d'autres pour toi à la place]
    7
    Jeudi 29 Mars 2007 à 11:04
    Wouah
    Y'en a du lover ici hein !! Perso, j'écris un spectacle en ce moment si ça te dit... ( euh non, c'est pas mon blog... )
    8
    Jeudi 29 Mars 2007 à 11:09
    @Dentifricegirl
    ... 'lut à toi. Euh, oui, c'est à étudier ;)
    9
    Jeudi 29 Mars 2007 à 11:12
    Salut Gat'
    Très touchant...
    10
    Jeudi 29 Mars 2007 à 11:13
    'lut French'
    ...bah, moi le premier, en fait... :) B'jour !
    11
    Céleste
    Jeudi 29 Mars 2007 à 11:46
    Bonjour Gat
    Le coeur se jetait contre les parois ? Ca doit etre une sensation douleureusement agréable (et vice versa). J'aime bien ton coeuréveil. Faudrait que ca donne des idées au mien.... :-) Bises.
    12
    Jeudi 29 Mars 2007 à 11:50
    Oui Céleste
    ... vu qu'il me rappelait ces souvenirs, je me disais qu'il fallait peut-être lui montrer l'exemple :) Bises à toi.
    13
    Céleste
    Jeudi 29 Mars 2007 à 12:05
    Sinon...
    19 heures pour 19 ans... Ca veut dire qu'il faut que j'attende minuit.... ;-)
    14
    Jeudi 29 Mars 2007 à 17:24
    Ah, mais oui Céleste
    ...ça veut dire que c'est ton anniversaire, ça !!! J'étais en cours quand j'ai lu ça... Bon anniv' à toi, hein, re-bises pour la peine ! :)
    15
    Jeudi 29 Mars 2007 à 21:46
    Bravo ...
    tu asréussie a faire pleurer miss Bonheur ... tellement touchant tellement beau tellement fot ... je je UN GRAND BRAVO !!! merci de ta visite KISSSSSSSSSSSSSSSSSS
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :