• Le fou de la galerie marchande...

    EDITION SPECIALE

    Hier, le centre commercial de P. (en province) fut le théâtre d'un évènement tout à fait grotesque ; les clients du Monoprix s'en souviendront sans doute longtemps.

    En milieu d'après-midi, vers 15 heures, un jeune homme portant une chemisette de toile brune, un jean's délavé et de grosses chaussure de montagne fut pris d'une soudaine crise de démence. Arrachant le cabas d'une jolie riveraine terrorrisée, il la prit en otage, la menaçant ainsi que ceux qui s'approchaient avec un instrument contondant de la taille et de l'aspect d'une carotte (la plupart des témoins affirment que c'en était bien une ; elle proviendrait du cabas de la victime).

    Ayant établi un périmètre autour d'eux, le jeune homme fit alors prestement entendre ses revendications, aussi étranges qu'inhabituelles...
    De la tendresse... Encore, et encore ; il ne voulait que ça... Face à cette demande pour le moins inattendue, les gens s'en allèrent peu à peu ; le forcené se retrouva bientôt tout seul dans la galerie, entre une chocolaterie et un escalier mécanique. Même son otage s'était enfuie ; et la carotte menaçante gisait à présent sur le sol, inutile...

    Selon les 2 ou 3 personnes ayant assisté par hasard à son interpellation quelques minutes plus tard, le jeune homme, à genoux et les bras menottés dans le dos, embrassait encore les genoux des C.R.S. ; finalement, excédé, un Compagnon Républicain de Sécurité lui assena de bruyantes marques de tendresse, à grands coups de matraque. Alors le forcené, tout à fait calmé, fut emmené dans le car de C.R.S. qui s'éloigna en direction du commissariat.

    DERNIERE MINUTE : A l'heure où nous imprimons ces lignes, une petite annonce en provenance de la prison centrale de P. nous parvient :

    "Jeune homme privé de sa raison et de sa liberté recherche belle geôlière pour sa prison dorée. Personnes sérieuses s'abstenir"


    Gatrasz.


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Novembre 2006 à 12:14
    bonjour ici..
    merci a toi de ta visite, ouais la vie pour moi est bien compliquée, mais il y a pire!!
    2
    Mardi 14 Novembre 2006 à 12:48
    :-D scimmia!
    message en interne pour toi! sinon, pourquoi ta fille est habillée comme un personnage du moyen age?
    3
    Mardi 14 Novembre 2006 à 13:10
    Ah bon, Barbara ?
    Bin, parce que je trouve que c'est joli, voilà tout... :)
    4
    Mardi 14 Novembre 2006 à 13:36
    driiin, driiin: email dans ta boite
    tu écris comme un littéraire gat..... ce qui est, ici en France, très très très étonnant.... hugs and kisses! ciao!
    5
    Mardi 14 Novembre 2006 à 14:40
    WOUAAAAAAA
    c'est moi avec lui, et ce lui c'est toi? Quel talent, j'ai des idées plein la tête maintenant :)
    6
    Mardi 14 Novembre 2006 à 14:42
    Bah voilà, eLisa
    ça devait arriver^^
    7
    barbara
    Mardi 14 Novembre 2006 à 17:03
    moyen âge
    oui, et c'était un temps où les sentiments étaient plus vrais... aujourd'hui on a tout perdu je trouve, les gens se moquent de tout, de l'amour des valeurs.... mah... parfois je pense que je suis née dans le mauvais siècle...
    8
    Mardi 14 Novembre 2006 à 20:05
    Moi aussi
    ...mais je ne désespère pas de vivre comme au moyen-âge^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :