• Vision hallucinée sur le campus...

    . Les sciences nous ont appris qu'au tout début, lorsque rien n'existait de cette biosphère qui entoure notre Terre d'une couche vivante, grouillante et diversifiée à l'extrême, régnaient sur les rochers touts neufs des flaques indistinctement composées dont tout allait naître un jour. De cette "soupe primitive" (sic) surgirent les acides aminés, bases de l'ADN, de la vie et de sa transmission ensuite. Quels en étaient les ingrédients ? Je ne le sais pas vraiment, il faudrait se renseigner ; mais peu importe, vous ne pourrez reproduire la naissance de la vie originelle dans votre cocotte-minute, pas de la même façon du moins...

    . Cependant, qu'arriverait-il si ce miracle venait à se reproduire ici, dans ce réceptacle improbable préparé par le hasard et les vices de ces fumeurs inconscients ? Je vous le demande. Pour ma part, j'entrevois une solution complexe, ou les hélices et les chaînes d'un nouvel ADN se recouperaient en une architecture étrange et calculée ; dans ce milieu, hostile à toute vie antérieure par sa composition (voire celle d'une cigarette...) circuleraient les signaux bio-électriques d'une autre collection d'entités actives. Nageant dans ce bouillon sombre, je les voix lumineux, se croiser d'un récepteur chimique à l'autre sans jamais se tromper. Et communiquant ainsi entre elles, les différentes parties de cet ordre nouveau des particules concevraient un monde neuf qu'on ferait un jour éclater à la face du bitume, parce que l'Humain n'a aucun respect. Qui sait ce qui arriverait après... Mon dieu oui, qui sait ?


    Gatrasz.


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique