• Conte du Dragon et de la Création du Monde... (4)

    Episode 4. L'Affrontement

    On était alors au tout début du Printemps, et le Dragon n'était pas encore réveillé. Mais neuf jours après s'être installé au pied de la Montagne, comme il sortait de l'abri où logeait sa famille, Gwillem entendit un vacarme formidable provenant du sommet de la Montagne. Sa femme sortit à son tour, croyant à une manifestation de la colère des Dieux; mais Gwillem la rabroua pour ses craintes et lui dit de regagner l'abri pour veiller sur les enfants. Il ne croyait pas avoir fait quoi que ce soit qui eût pu offenser les Dieux. Cependant, le bruit effroyable qu'il avait entendu se produisit de nouveau, et Gwillem se cacha dans les rochers du rivage. Une horrible tête émergea alors du sommet de la Montagne, suivie d'un cou démesurément long; puis le Dragon sortit tout entier de sa cachette, et il se mit à descendre vers la Mer.

    De nouveau, dans sa descente, il entraîna de gros rochers qui roulèrent le long de la pente jusque dans la Mer. Craignant d'être écrasé, Gwillem bondit hors de sa cachette; et c'est alors que le Dragon aperçut le Pêcheur. Il poussa un grognement abominable et se dressa sur ses pattes; et il se tut, car il n'avait jamais vu de Pêcheur. Gwillem restait immobile; lui non plus n'avait jamais vu de Dragon. Il se réjouissait intérieurement d'avoir demandé à sa femme de retourner se cacher avec les enfants. Regardant le Dragon, il réalisa que, pour une fois, il avait peur...

    [...De nouveau, ici, force nous est faite de choisir; il existe de multiples versions de cet épisode, dont certaines si connues qu'elles font l'objet de contes à part. Présenter l'un ou l'autre ici reviendrait à faire un choix tout à fait arbitraire, ce qui serait réellement dommage. Nous relaterons donc la discussion entre Gwillem et le Dragon (cf. Discours de Gwillem et du Dragon) dans un (ou plusieurs) autre(s) conte(s), le but ici étant principalement d'expliciter l'installation des Pêcheurs sur la Terre...]

    [...] Gwillem mit sa famille à l'abri dans une caverne, sur les flancs mêmes de la Montagne; puis il sortit pour affronter le Dragon, qui était remonté sur le sommet de son domaine et attendait le Pêcheur. La vue de celui-ci déchaîna la colère de l'horrible Créature; et elle se mit immédiatement à cracher des flammes dans sa direction. Car c'était une propriété des Dragons que de cracher du feu dans leur colère; et ça l'est encore sans nul doute aujourd'hui, si tant est qu'il reste des Dragons sur la Terre. Aussitôt, Gwillem bondit dans la caverne qui lui servait d'abri ainsi qu'à toute sa famille, et les flammes ne l'atteignirent pas. Quand elles furent passées, il ressortit à l'air libre et apostropha le Dragon: Vois, ô Créature; j'ai survécu à tes flammes, et tu ne peux me tuer !
    Le Dragon ne comprit pas la ruse du Pêcheur; en effet il ne pouvait voir l'entrée de la grotte tant il se trouvait haut. Il reprit son souffle, et de nouveau il envoya avec fureur un torrent de feu en direction du Pêcheur. Cette fois encore Gwillem s'abrita dans la caverne avec sa famille, et il ne fut pas atteint; mais toute l'herbe qui avait poussé sur ce flanc de la Montagne brûla, et les flammes mirent fort longtemps à s'éteindre. Mais lorsque ce fut fini, Gwillem sortit de sa cachette et apostropha le Dragon:
    Vois, ô Créature; les Dieux ne veulent pas que je meure ! J'ai survécu à tes flammes, et tu ne peux me tuer !
    Entendant cela, la fureur du Dragon redoubla, et il emplit ses poumons. Puis, du haut de la Montagne, il poussa un cri terrible et déversa du feu vers la petite silhouette qui le narguait impudemment. Encore une fois, grâce à son stratagème, Gwillem put se mettre à l'abri, et ni lui ni sa famille ne furent blessés; mais toute l'herbe et tous les arbres qui entouraient la Montagne furent brûlés, et le torrent de feu descendit, dit-on, jusqu'à la Mer. Après seulement, le Pêcheur put enfin sortir, et de nouveau il nargua le Dragon, car il était acharné.

    Alors celui-ci entra dans une rage qu'il est à présent difficile de retranscrire avec justesse; comme fou, il sortit de son antre en vomissant des flammes. Cette fois-ci, il ne se contenta pas de viser Gwillem, puisqu'il n'avait pu réussir à l'atteindre: il se mit donc à courir sur les flancs de la Montagne, brûlant tout sur son passage. En tant que Dragon, il était insensible au feu; et il traversait les nuages incandescents qu'il avait répandus en poussant d'insupportables clameurs. Gwillem avait rejoint sa femme et ses enfants; mais même dans la grotte, l'atmosphère devenait irrespirable, car les flammes et la fumée s'étendaient partout. Le Dragon avait embrasé les forêts alentours, et sa colère ne cessait de croître comme il répandait le désastre autour de lui. Bientôt toute cette région de la Terre fut la proie des flammes; et le Dragon courait comme un fou au milieu de son oeuvre...

    Gatrasz.


  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Décembre 2006 à 10:14
    Bonjour Gat'
    Oui, je crois bien qu'il en reste encore aujourd'hui, des Dragons, ils sont déguisés en humains. Très chouette ce dessin, sinon, je le voyais plus gigantesque, le dragon. Malin, ce Gwillem, mais que va-t-il faire à présent ?...
    2
    Lundi 18 Décembre 2006 à 10:27
    Attends, French'
    ...il est déjà énorme, ce Dragon, faut laisser une chance à ses adversaires aussi, fût-elle illusoire^^ Salut, au fait :)
    3
    Véro
    Lundi 18 Décembre 2006 à 10:38
    wouaaaaaaa
    que dire si ce n'est sublime :)
    4
    Lundi 18 Décembre 2006 à 10:42
    Véro...
    hé bien, bonjour, et bienvenue à toi :)
    5
    Flo
    Lundi 18 Décembre 2006 à 11:05
    J'en veux encore
    des dessins comme ça :) j'adore....
    6
    Lundi 18 Décembre 2006 à 11:12
    Ok Flo :)
    Y'a qu'à demander, c'est Noël après tout :) Je t'en apporterai, si tu veux...
    7
    Flo
    Lundi 18 Décembre 2006 à 13:08
    Puisque c'est noël
    je peux en profiter pour demander aussi un album tout illustré par toi, avec tes textes ET tes dessins? :)) merci d'avance monsieur le père noël
    8
    Lundi 18 Décembre 2006 à 13:14
    D'accord...
    ...mais ça sera jamais prêt pour Noël ça, j'ai mes exams jusqu'au 21 et après boum, je débarque à Paris...jusqu'au 25 à midi (à priori). M'enfin, je trouverai des idées pour te faire patienter en attendant, hein :)
    9
    Flo
    Lundi 18 Décembre 2006 à 14:25
    Pardon. . .
    J'ai oublié de te demander comment se sont passés tes exams :( Désolée, j'ai la tête ailleurs en ce moment pfffff, sinon je suis certaines que tu trouveras de bonnes idées en attendant mais on se verra peut-être, ça ne dépend pas que de moi, je te tiens au courant de toute façon ;)
    10
    Lundi 18 Décembre 2006 à 14:26
    très joli conte..))
    mais connais tu SCYLLA, monstre marin mi-dragon mi-femme qui hantait les mers occidentales? .....
    11
    Lundi 18 Décembre 2006 à 14:31
    Flo...
    ...Bin tu as dû me porter chance comme tu disais, ç'a été pour l'instant. Sinon pour le reste je croise les doigts, mais je suis sûr qu'il y aura un moyen... :)
    12
    Lundi 18 Décembre 2006 à 15:15
    oui Saxo, je
    ...connais Scylla, il se peut qu'elle m'inspire pour un prochain dessin... B'jour à toi...
    13
    Lundi 18 Décembre 2006 à 15:58
    Je prends
    les roses et le papi-llon... je vous laisse le dragon, bien trop imposant pour moi. puis il a une queue en fer de lance et je n'aime pas ça. Rire ;)) Magnifique dessin... Bises !
    14
    Lundi 18 Décembre 2006 à 16:07
    N.e.w...
    ...ce n'est pas grave si tu n'aimes pas les queues en fer de lance^^ Mais laisse-moi quand même quelques roses, au cas où, que je ne me retrouve pas démuni... :)
    15
    Lundi 18 Décembre 2006 à 16:22
    Sourire...
    Il a tout de même une bonne tête ton dragon... Je ne prends pas, je me suis mal exprimée, toutes mes confuses... disons que si tu veux bien m'offrir [ou me prêter] la rose sur laquelle ce beau papi-llon fait une pause, je suis preneuse ;)
    16
    Lundi 18 Décembre 2006 à 16:29
    Ok
    ...alors cueille-la vite, pour la préserver de la fureur incendiaire de mon Dragon de papier :)
    17
    Lundi 18 Décembre 2006 à 16:39
    j'adorerais
    colorier ton dessin, je sais pas pourquoi :)
    18
    Lundi 18 Décembre 2006 à 16:43
    Lolypop...
    ...si tu y tiens, c'est une idée ; je ferais la même chose de mon côté, et puis on comparera ensuite :)
    19
    Lundi 18 Décembre 2006 à 16:44
    oui, je te mettrai
    du rose et pis du rouge, j'adore le rouge :) et après on fera une expo
    20
    Lundi 18 Décembre 2006 à 16:49
    Ouaaiiis !!!
    ...une expo ! Je veux ! Moi j'mettrai du gris et du bleu... Tout ça va être très chouette, j'en suis sûr :D
    21
    Lundi 18 Décembre 2006 à 17:02
    chouette :)
    on mettras tout ça dans la saxo, on vivras de l'argent des dessins coloriés qu'on vendras etc etc......
    22
    barbara
    Lundi 18 Décembre 2006 à 17:13
    ciao gattino!
    t'es comme hitchcock tu figures toujours dans tes contes (même dans les dessins).
    23
    Céleste
    Lundi 18 Décembre 2006 à 22:09
    Bonsoir !
    A quand l'adaptation en BD, puis en storyboard, puis en long métrage ?! Bises.
    24
    Mardi 19 Décembre 2006 à 00:05
    'soir Céleste :)
    ...encore le cinema ? Vous allez réveiller mes ambitions de scénariste, tous, arrêtez ;)
    25
    Mardi 19 Décembre 2006 à 10:45
    juste pour
    te dire "merde" pour ton exam ;-)
    26
    Lundi 15 Janvier 2007 à 20:39
    .
    je me permets de venir là; merci d'être passé "chez" moi, j'ai bien aimé ce conte --puis je dois avouer que j'ai un faible pour les dragons et pour les gens qui dessinent-- alors ceux qui dessinent des dragons [bien faits d'autant plus](rires), avec la narration en prime :) voilavoila, un (premier) passage ici
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :