• 1 - Lili Pixy Gipsy

    1. Gipsy


    . Le voyage de Lili Pixy n'a ni début ni fin ; il existe, elle existe, et c'est tout ce qui compte. Son but ? Elle n'en a pas ; ou bien il est multiple. Voir, rencontrer, échanger et tâcher de comprendre ce qu'elle met à sa portée, voilà ce qui fait son ambition. Elle vole donc, plane à la surface du Monde et prend Terre là où son regard se pose...

    Lili survolait le désert dans son Gipsy Moth; elle n'imaginait rien de mieux pour voler que ce papillon gitan au moteur bourdonnant dans l'azur. Sous ses ailes, les dunes défilaient, et le reg caillouteux remplaçait les vastes plaines aux rares touffes d'herbe d'où elle avait pris son envol. Elle chantait, son écharpe flottant au vent derrière elle, insouciante et curieuse. La panne intervint au meilleur moment, juste avant l'arrivée de l'ennui ; le moteur toussa un peu, puis s'arrêta. "Ah, soupira Lil', il était temps...", car elle aimait les contretemps. Et elle s'orienta, se dirigea, pointa vers le seul coin qui lui parut tout à coup sortir de l'uniformité...

    Comment elle se posa, là n'est pas la question... Elle fut bientôt devant une oasis, verdoyante et porteuse en son sein d'un couvert sombre, chaud et mystérieux. Résolument, elle y entra. Lili Pixy erra longtemps là-dedans ; lorsque le soir fut venu, elle aperçut autour d'un feu de camp, une foule de jeunes gens qui dansaient et jouaient de la guitare. Elle n'éprouva pas le besoin de se joindre à eux ; mais elle resta longtemps à les regarder. Puis elle rejoignit le couvert des arbres, et contempla rêveusement les fleurs envoûtantes qui s'emmêlaient en un étrange réseau, et lui rappelaient Baudelaire sans qu'elle sache pourquoi. Ensuite, elle se coucha en rond dans l'entrelacs de racines des grands arbres verts, et s'endormit avec le sourire...

    Gatrasz.
    (P.S. : pour bien comprendre, faudrait écouter les Pixies en boucle, "Here Comes Your Man" de préférence ici, mais faudrait uploader, et je peux pas [:(] )


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Octobre 2006 à 09:49
    gipsy
    bombolaïo, bombolaïa? (bon ok, je vais lire la suite)
    2
    Lundi 9 Octobre 2006 à 10:14
    Alors
    tu l'as lue la suite ? Bin ouais, des fois, le samedi dans les bars, ma tête a d'étranges productions.
    3
    Flo
    Lundi 9 Octobre 2006 à 14:19
    Je me
    retrouve un peu, dis donc, dans cette Lili Pixy :))
    4
    Lundi 9 Octobre 2006 à 16:28
    dommage !!
    ils ne jouaient que de la guitare ! j'aurais bien aimé les rejoindre avec mon Sax.
    5
    Lundi 9 Octobre 2006 à 17:09
    C'est vrai, Flo ?
    J'en suis ravi ! Bienvenue dans mon imagination, alors... ;)
    6
    Lundi 9 Octobre 2006 à 17:13
    Un sax, une guitare
    C'est la musique qui est importante. Tous les musiciens sont bienvenus dans cet orchestre !
    7
    Lundi 9 Octobre 2006 à 17:48
    très...
    on dit que la musique adouci les moeurs.Allons tous ensemble jouons....
    8
    Lundi 9 Octobre 2006 à 17:54
    ciao scimmia!
    t'as décidément une âme de poète, j'affirme et je confirme! ciao!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :